Partager : Share

Brest

Département du réseau territorial / Division Nord-Ouest

Département du réseau territorial / Division Nord-Ouest
© Service Historique de la Défense

11 km linéaires d’archives (avec un accroissement de l’ordre de 350 à 400 mètres linéaires d’archives par an).
La bibliothèque compte 43.000 ouvrages de bibliothèque (soit près de 2 km linéaires).

 

11 km linéaires d’archives
20 places en salle de lecture

Fonds disponibles :

> Fonds du lieutenant-colonel Maurice Laureau (12 S) sur la Première Guerre mondiale

> Fonds Maurice Rollet de l’Isle, ingénieur hydrographe de la Marine fin XIXe-début XXe siècle (24 S)

> Fonds de la Marine outre-mer en Nouvelle-Calédonie, Antilles et Guyane, Afrique occidentale française, Afrique équatoriale française, Pacifique, Saint-Pierre et Miquelon

Adresse géographique

4, rue du Commandant Malbert

29240 BREST CEDEX 9

Horaires

Du mardi au jeudi de 8h30 à 17h30

Fermé les lundi et vendredi

Demande d'orientation

Téléphone : 02 98 22 05 39

Courriel : shd-brest.secre.fct@intradef.gouv.fr
 

Le Service historique est installé depuis 1982 au 4, rue Commandant-Malbert, à l’entrée du port de commerce et à proximité de l’arsenal. Il occupe le deuxième étage de cet immeuble et la majeure partie de l’étage inférieur où les archives et la bibliothèque qui s’étendent sur près de 13 km en sont conservées dans 13 magasins.

Le port de Brest est depuis le XVIIe siècle le grand port de guerre d’escadres du Ponant, depuis les années 1970 il se consacre prioritairement à la dissuasion nucléaire, mettant en œuvre les sous-marins de la force océanique stratégique (FOST) et leur environnement naval, aéronaval et industriel. Les fonds d’archives de la 2e préfecture maritime, des directions, des bâtiments à la mer et de l’aéronautique navale s’étendent à l’ensemble de l’Atlantique. Il s’y ajoute ceux de la Marine outre-mer en Nouvelle-Calédonie, Antilles et Guyane, Afrique occidentale française, Afrique équatoriale française, Pacifique, Saint-Pierre et Miquelon.
La consultation des archives permet de parcourir et de découvrir la mémoire maritime de Brest du XVIIe siècle à nos jours.

 

Des ressources offertes à tous


Situé sur le port de commerce, le service dispose d’une salle de lecture de vingt places et de locaux lui permettant d’accueillir des groupes, scolaires notamment. Il dispose d’un service pédagogique animé par un professeur relais qui reçoit classes et professeurs.

En partenariat avec le réseau des bibliothèques municipales de Brest, le musée national de la marine à Brest, l’université de Bretagne occidentale et le Centre de recherche bretonne et celtique, il organise un cycle annuel de conférences, les « Rendez-vous maritimes ».

Le SHD propose régulièrement des expositions réalisées à partir des archives et des ouvrages anciens qu’il conserve.

Des écrans tactiles installés en salle de lecture permettent la consultation de fonds numérisés par le service dont le fonds du lieutenant-colonel Maurice Laureau (12 S) sur la Première Guerre mondiale et le fonds Maurice Rollet de l’Isle, ingénieur hydrographe de la Marine fin XIXe-début XXe siècle (24 S),  plusieurs ouvrages de l’Académie royale, les registres du bagne, les registres matriculaires des officiers mariniers, les albums photographiques de plusieurs bâtiments navals.

 

Le centre d’archives de la marine des services de l’arrondissement maritime atlantique


Le SHD de Brest a pour mission de collecter, de classer, de conserver, de communiquer au public et de valoriser les archives produites par les services de la région maritime atlantique (2e Région maritime), les forces navales et aéronavales et les bâtiments implantés sur le périmètre de la région maritime Atlantique.

Les fonds les plus remarquables sont les suivants : 

  • Archives du commandement de la Marine à Brest depuis le XVIIe siècle à nos jours (série A et série E)
  • Archives des équipages et des bâtiments : rôles d’équipage, journaux de bord et de navigation, rapports de fin de commandement (séries C et 4 E)
  • Fonds de l’arsenal maritime et des chantiers navals militaires de Brest, notamment tous les registres du personnel de la Marine rattaché au port de Brest depuis le XVIIe siècle (séries 3 E, 1 L, 1 M et 6 M)
  • Fonds du service de santé du port de Brest (depuis 1682) 
  • Fonds des prises et réquisitions des bâtiments, corsaires (série Q)
  • Fonds du Génie : plans d’édifices militaires relevant du Génie
  • Fonds des divers quartiers maritimes de l’arrondissement maritime de Brest : matricules des gens de mer, matricules des bâtiments, rôles d’armement et désarmement des bâtiments (série P)
  • Fonds du bagne : registres matriculaires ouverts dès 1749 où l’on recense près de 70 000 bagnards (série 2 O – registres numérisés 2 O 1-39 consultables sur le site du CRBC/bibliothèque numérique/http://bibnumcrbc.huma-num.fr)
  • Fonds iconographiques : fonds DCNS (9 Fi constitué notamment de plus de 250 albums photographiques des bâtiments navals construits à l’arsenal de Brest depuis 1948 (dont la Jeanne d’Arc) ; autres fonds iconographiques des bâtiments désarmés (série U)
  • Série continue (en accroissement perpétuel) : versements de la préfecture maritime et de toutes les unités de la Marine nationale implantées sur l’arrondissement maritime.

 

Offres pédagogiques


Des expositions empruntables

  • Eclairage sur les fonds matins du SHD de Brest du XVIIe siècle à nos jours (15 kakémonos et catalogue d’exposition)
  • L’Académie de Marine, connaissance et savoir : « l’Internet » du XVIIIe siècle (20 kakémonos)
  • Sur les traces de Lapérouse (11 affiches)
  • Ecrit d’officier de Marine (12 affiches et catalogue d’exposition)

Des dossiers pédagogiques

  • L’Académie de marine
  • Le bagne et les bagnards
  • L’expédition Lapérouse
  • Les Américains à Brest en 1917-1918

Deux publications pédagogiques à l’attention des enseignants

  • Enseigner la Défense à Brest
  • Le Préfet maritime à Brest

 

Une bibliothèque spécialisée


L’origine de la bibliothèque du service historique remonte à la création de l’Académie de marine fondée à Brest en 1752 par lettres patentes de Louis XV. C’est une bibliothèque spécialisée en histoire maritime, histoire des marines de guerre, de commerce, de pêche et de plaisance. Elle se compose d’un important fonds patrimonial particulièrement riche traitant autant de la construction navale que des découvertes issues des grandes expéditions scientifiques parties de Brest en passant par bien d’autres thématiques comme la théologie, l’astronomie, l’architecture, la géographie, l’histoire ou encore la médecine. Mentionnons à ce sujet l’existence de l’ancienne bibliothèque du service de santé du port de Brest avec le fonds de l’Ecole de médecine navale (provenant de l’Hôpital d’Instruction des Armées). La bibliothèque de Brest s’enrichit chaque année de plusieurs centaines d’ouvrages.
 

Quelques chiffres


L’équipe comprend 13 personnes.
La salle de lecture accueilli plus de 400 lecteurs par an, lesquels réalisent environ 2 000 séances de travail.

Fermetures annuelles

Du jeudi 1er mai au lundi 6 mai 2019 (inclus) (ouverture mardi 7 mai – 8h30) ;

Les jeudi 30 et vendredi 31 mai 2019 ;

Les jeudi 15 et vendredi 16 août 2019 ;

Du mercredi 25 décembre 2019 au mercredi 31 décembre 2019.

Dernière modification le 07/06/2019

Aides à la Recherche